Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous avez vu l'exorciste?

l-exorciste.jpg

 

Et voilà! Dès le premier serrage de main, un grand efflanqué vous prends au dépourvu... Quoi dire?...

Pour les béotiens que nous sommes, faut bien se l'avouer, mais qu'est-ce qu'un exorciste? et enfin "L'exorciste"?

Vous répondrez toute en lui secouant la main vigoureusement :"Pas personnellement et vous?", puis de suite vous embrayez avec le sourire angélique que l'on vous connaît et là "angélique" prend tout son sens!

-"Un exorciste? Mais je ne connais que ça! hahahaha (n'appuyez pas trop sur le rire sardonique, il pourrait prêter à confusion!), j'en connais un qui officie encore près de Lilles, Roubaix ou Tourcoing, enfin je ne sais plus exactement! Il s'appelle Anté Christian, ancien séminariste et fortement porté sur la bouteille, comme il multipliait les tournées et faisait régulièrement honneur à la fameuse phrase de Jésus: "Ceci est mon sang, buvez en tous!", nous l'appelions à juste titre Christ, car il était assez miraculeux qu'il tienne encore debout en fin de matinée! Oui donc Christ fait encore malgrè son grand âge, cinquante-trois ans (mais en année alcoolique vous multipliez ça par cinq et là aussi ça tient du miracle!) quelques exorcismes pour renflouer un peu le tronc de son église désertée depuis longtemps par ses ouailles et lui-même, car il officie juste en face au bistrot de l'Eglise toute la semaine et surtout le dimanche matin juste après avoir fait son tiercé... L'exorciste est à l'église ce que le psychiatre est à la médecine, le dernier recours avant la case "asile" ou "maison de repos", ça dépend le niveau d'atteinte du démon!... Et oui, les deux soignent les mêmes maux, l'un est gratuit (juste un peu d'eau bénite, un avé, trois paters et zou!) l'autre par contre vous dépouillera légalement de votre pension d'invalidité (si vous en avez une bien sùr!)...

Là, le grand efflanqué vous reprend de justesse...

-"Vous vous méprenez! Je parlais du film!"

-"Ha ouiiiiiiiii! Excusez moi encore!" Comblez quelque peu votre absence (appelée communèment "trou de mémoire") pendant que vous cherchez tout azimut, le nom du réalisateur, la date de sortie, et le scénario enfin! Levez votre verre en lui faisant un clin d'oeil (pas trop appuyé le clin d'oeil! il pourrait se méprendre encore une fois!)et en lui serrant  toujours la paluche...

-"Reprenez moi si je me trompe, mais ne serait-ce pas en 1974 que Friedkin sortit ce chef-d'oeuvre qui défraya si longtemps la chronique?" Et toc...Prends ça pendant que je cherche le reste... Admiratif de votre savoir, il restera deux ou trois secondes ébahi, profitez en pour déblatérer un peu tout ce qu'il vous reste de ce film qui, oui il faut l'avouer fut et restera une référence autant dans le fond qu'en surface!

-"Ohlàlà que de peurs nocturnes et diurnes m'apporta ce film!...Longtemps je me cru possédée! Mais en réflêchissant il eut fallu que je connaisse à mon tour les affres de l'adolescence car en fin de compte, cette petite aurait bien mérité deux trois baffes bien appuyées et l'affaire était réglée...Non? (A cet instant vous sentez un léger flottement chez votre interlocuteur! Prenez le d'assaut ou à témoin c'est comme vous voulez!)

-"Car enfin en y pensant, que fait-elle de si extraordinaire? Une crise de foie? ou de foi? Moi je penche plus et je ne suis pas de Pise pour une crise d'identité pré-pubère, non?"

L'efflanqué vous écoute alors très intéressé, vous l'avez ferré ne reste plus qu'à mouliner un peu et de tirer sur la ligne...En un éclair il aura gobé le ver et l'hameçon! A vous la carpe! Car il faut bien le dire avec la bouche ouverte et les yeux fixes, il a plus du poisson que de l'humanoïde...

-"Dès le début, elle nous fait son intéressante en pissant sur la moquette tout ça parce que sa mère s'amuse un peu! Après mademoiselle s'amuse à jouer les anorexique en refusant de se nourrir, se scarifie, puis fini par une bonne crise de foie, entre temps elle aura insulté sa mère comme pas permis, aura craché sur le curé, se sera amusé avec un crucifix et j'en passe! Si ça c'est pas une crise d'adolescence! Qu'est-ce-que c'est?..."

Et voilà, vous venez de vous faire un fan qui ne vous lachera plus de la soirée et ça c'est votre problème...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :