Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réponse et tribune donnée au jeune lecteur avide du Var...

Que sais-je sur les auteurs romantiques?....

Quelques noms me viennent bien, mais sont-ils tous romantiques?

Je me jette dans le grand bain sans même me mouiller la nuque, j'ai peur de rien, je ne crains rien et surtout pas l'hydrocution derrière mon clavier! quoique...4426222843_f3d06955b3.jpgEn voilà déjà un, sans me tromper j'en suis sùre!

Le costume, la mise, le regard songeur perdu au loin, la brise balayant langoureusement sa chevelure, oui j'en suis certaine, Chateaubriand juste à l'allure fait partie des romantiques! hahaha on croyait me coincer comme ça, hein?!!!

Vicomte de son état, François René de Chateaubriand naquit à Saint-Malo et mourut (eh oui il le faut bien!) à Paris, bonapartiste au début et plus du tout vers la fin. Bref il était occupé... A quoi me direz vous? A écrire vous répondrais-je.... en vrac quelques best sellers : Atala, René, Mémoires d'outre-tombe etc....

 

Alphonse de Lamartine naquit lui aussi et mourut tout pareil, quel cruel destin quand même quand on y pense, naitre pour mourir?!!! Mais ceci est une autre question qui je le sais cher lecteur du Var ne manquera pas de vous interpeller quelque part, enfin je l'espère pas trop tôt tout de même! Contemporain au premier, je ne sais s'ils se rencontrèrent un jour ou peut-être une nuit près d'un lac...(oui je sais elle est facile mais c'est moi qui a eu l'idée! et paf!)

Ces best-sellers : les méditations poétiques, le lac, Jocelyn, la chute de l'ange, etc....

ps: j'ai pas mis de photo, vous prenez la même qu'en haut, ils devaient avoir le même portraitiste c'est pas possible autrement! Le même costume empire, le même regard rêveur perdu au loin, la même méche de cheveux virevoltante au vent léger du soir, oui en tout point pareil, à part peut-être qu'il a été dit que Chateaubriand était bien plus beau mais ça c'est une autre histoire!....

 

Henri Beyle dit Stendhal naquit quant à lui à Grenoble et mourut comme les autres à Paris (une raison de plus que je n'ailles jamais m'installer là bas, on y meurt plus souvent que l'on y nait!)

Que dire de cet officier des dragons pendant la révolution (un point bizarre ils sont tous nés dans les alentours de la révolution, ou juste avant, ou pas loin après! dingue non?).

Je ne vous ferais point l'affront jeune lecteur du Var de vous parler du rouge et du noir, qui ne sont pas des vins comme l'on pourrait croire! Ni de la chartreuse de Parme (non ça n'a rien a voir avec la fameuse liqueur!)....

 

 

Aurore Dupin baronne Dudevant dite George Sand née à Paris (ha bin tiens!) et mourut à Nohant (fait rien comme les autres celle-là! Toujours à se faire remarquer!)

Comme son nom ne l'indique pas forçèment, George est une femme de lettres (hahahaha clin d'oeil à ses correspondances!) faisant dans le sentimentique et romantal ou le contraire! enfin elle écrivait beaucoup dès lors qu'elle était amoureuse et vu le nombre de bouquin qu'elle a écrit, je ne dirais rien, mais j'en pense tout autant!... quelle coquine!....

Comme ça au débotté : La mare au diable, la petite fadette, François le champi, Indiana, Lélia etc...

et oui la madame à été photographiée, elle!...

 3334084698_2ac3ea65e3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle a un petit quelque chose de ma grand-mère je ne saurais dire quoi?!!!...enfin elle ne fait malheureusement pas partie de mes aïeux, zut....

 

Parce qu'il est incontournable, incontestable, incommensurable, inégalé encore maintenant et qu'il faut bien parler de lui sinon cet article n'en serait pas un! le voici.... Le voilà...

 

Victor Hugo qui ne déroge pas à la rêgle est né à Besançon et vous devez bien vous douter où il a rendu l'âme?!!! Non?... Reprenez la lecture depuis le début s'il vos plait!...

Quoi dire qui ne fut dit? Qu'écrire qui ne fut écrit?Que chanter qui ne le fut à la gloire de ce chantre, que dis-je! de cet Ecrivain, de ce Poête, de ce Biographe, de cet Amateur d'exil (zut j'ai été trop loin!).

La liste serait trop longue pour tous les mettre, je n'en citerais que quelques uns : Les feuilles d'automne, les chants du crépuscule, les voix intérieures, les rayons et les ombres etc....

 

Voilà cher lecteur curieux du Var, je sais ma liste loin d'être complète mais la nuit tombée depuis longtemps, la lumière vacillante de ma chandelle, le froid engourdissant mes doigts frêles, l'inconfort de ma chaise grinçante sous le poids trop lourd de mon fessier pesant, les paupières lourdes d'un sommeil salvateur pour tout le monde et certainement pour moi et pour vous aussi j'en suis sùre, je me vois contrainte d'abandonner cet article à votre avidité qui je le souhaite sera comblée au moins pour un temps!

 

Au plaisir de vous revoir et d'avoir encore avec vous une conversation sur le sujet de votre choix! Je vous attends déjà avec l'impatience de mes vingts ans depuis longtemps enfuis mais qui ne font pas comme le naturel (revenir au galop) ce qui est fort dommage à mon goùt! et voilà je m'étale encore, la fatigue sans doute! Au revoir car je le souhaite ainsi, de vous revoir.... Et non pas de vous recommander à Dieu!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :