Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oui lecteurs avides, oui lecteurs impatients, oui foule en délire!

Oui je te réponds public aimant (non pas du tout! je n'ai absolument pas pris la grosse tête! que nenni! jamais de la vie!) Oui, je suis à ton écoute, dressant l'oreille et la main par la même dans un salut impérial, et je te les tends, la main et l'oreille. Toute ouïe, toutes mains ouvertes je te livre, oui à toi! Lecteur affamé, et par le fait pas trop regardant, le résumé de mon premier et je l'espère pas le dernier, opus.

 

4eme de couv' :

William est de ces hommes qui traversent la vie sans trop se poser de question, mais un jour tout change, de désinvoltures en mésaventures, il dev

ra remettre beaucoup de choses en question.

De ses erreurs passées, de ses défections, de ses lâchetés, de ses secrets, de ses blessures enfouies surgira ce qu'il n'attendait pas...

Son jumeau maléfique, son double négatif, sa copie conforme aliénée et aliénante le poursuit, le hante, l'obsède...

Jusqu'où peut-il aller? Jusqu'à quelles extrémités est-il prêt à se corrompre? William à son corps défendant se retrouve entrainé dans une aventure hors du commun, hors des sens, hors de lui...

 

Voilà lecteur aimé et choyé, petit veinard va!*

 

*Pour ceux que la fée "humour" n'aurait pas gâtés, je plaisante.

On peut commenter directement ou sinon j'ai un site (vachement moins drôle!).

http://malvina-vouillerot.e-monsite.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Lenaïg 01/10/2011 11:20



Quelle pêche, Qu'importe !





Je vais donc suivre ton lien. Bises.



Qu'importe 01/10/2011 12:15



euh!!! forme ! forme! vite dit ça! je viens de subir le match des français contre les tongais (je m'excuse si ce n'est pas le terme adéquat!), enfin voilà quoi!!!!...



Tricôtine 29/09/2011 23:48



j'adore l'ouverture de l'Opus !!! la fée humour m'a frappée en plein dans l'oeil



Qu'importe 29/09/2011 23:51



Ouf il t'en reste un pour lire et écrire! Merci en tout cas! L'opus fait  493 pages, c'est pas opus minus!...