Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 31 Juillet 1993 naissait un ....

 Bonhomme de trois kilos cent cinquante pour cinquante et un centimétres

Oeil ouvert comme une invite, des fossettes sur tes jolies joues rondes

Narquois ton petit sourire en disait long déjà...

 

Arrivé à l'improviste, un peu en avance,

Nouveau dans la famille, tu es le premier de ma lignée...

Naguère j'étais la derniére, tu seras l'aîné...

Il en faut bien un pour donner l'exemple!

Vers toi je me tourne souvent

Et admire le chemin accompli

Ravie d'avoir un fils aussi beau que toi

Sous le charme de tes charmantes boucles brunes

Avec toujours ses fossettes enjouées quand tu souris...

Il m'arrive souvent de penser à ton avenir

Serein je le vois, et ta route bien droite

Empathique et sympathique tu sais t'entourer d'amis fidèles et de qualité...

 

Natif du lion, tes colères sont grandes mais un rugissement suffit...

Intuitif, tu sais te montrer diplomate quand il le faut...

Charmeur à tes heures, tu dispense le soleil à chacun de tes sourires...

Olibrius triomphant, tu n'es pas comme les autres, un exemplaire unique...

Limpide est ta raison, clair est ton jugement, philosophe sans en avoir l'air...

Affable et aimable, j'aime ton humour plus que tout autre... 

Saines et belles sont tes pensées, et je suis fière de toi mon fils...

 

 Je t'aime...Mon Nicolas...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

simeray 02/08/2010 00:05



quelle belle déclaration d'amour d'une mère à son fils, il a de la chance mon neveu d'avoir une maman aussi aimante et fière de son fils , enfin des deux enfants, plein de bonheur à vous quatre,
bisous



Qu'importe 02/08/2010 00:20



A chacun son tour... Vu les temps troublés que nous passons avec Toy, Nico passe souvent à la trappe, ce n'est que justice de lui rendre un hommage plus que mérité... Mes fils sont ce
que j'ai de plus chers en ce bas monde, mes plus belles réussites...Merci Francoise...



le petit bonhomme 01/08/2010 20:34



Ah merci,que de compliments.J'ai méme pleuré tellement c'est criant de verité (tu as oublié ma modestie).


Merci beaucoup pour ce trés bel écrit(par contre le "charmeur à tes heures",moi méme je ne le savais pas).



Qu'importe 01/08/2010 21:39



Je  vois mon fils que tu tiens de moi cette modestie toute léonine... Quant au charme, il est indéniable et que tu ne le saches pas (petit canaillou! tu joues à la pêche aux
compliments!) cela le rend encore plus.....Charmant, et je suis fort aise que tu n'en abuse pas!...