Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment dire?... Un parfum de déjà vu...C'est ça!!!

Vingt-sept ans....

A l'age où normalement on fait des enfants,d 'autres choississent la mort, pas vraiment voulue, pas vraiment attendue, mais un peu cherchée tout de même... On ne se consume pas sans avoir cette idée en tête.

Comme déjà écrit ailleurs, au risque de me répéter, il y a des personnes comme ça, née pour en finir tôt, née avec une grâce, un don, un petit quelque chose en plus qui les ronge de l'intérieur, une envie de tout, une passion pour les paradis artificiels, un besoin de sortir de soi, de divaguer ailleurs, de chercher un nirvana terrestre dans des produits jamais catholiques, une envie d'abîme, la puissance de l'instant peut-être? La forçe de continuer surement...

La liste s'est rallongée hier, ça ne fait jamais plaisir... Cette liste là laisse un goùt amer en bouche, un quelque chose d'inabouti, une défaite, la ruine c'est certain...

Peut-être que Jim n'aurait plus rien fait et qu'on l'aurait détesté pour cela, il se serait laisser prendre par le conformisme, aurait certainement fini obèse, moche et toujours sur la phase "revival" comme la plupart des anciennes gloires?

Peut-être que Janis aurait fini par se marier, aurait été en cure de désintox pour la énième fois, titubante dans les soirées de galas de bienfaisance, rongée par l'alcool, bouffie et plus du tout exaltée?

Peut-être que Kurt aurait fini par retourner avec sa Courtney, peut-être aurait-il fini par s'y faire à sa notoriété, peut-être aurait-il fini par accepter d'être une belle gueule et de ne plus se soucier de ce que pensent les bien-pensants?

Peut-être qu'Amy aurait effacé ses tatouages qui la marquaient au fer rouge de la disgrâce, peut-être aurait-elle fini par accepter de n'être qu'elle, de ne plus vouloir rentrer dans un moule trop étroit, par accepter ses défauts?

Je ne pardonne rien, je ne leur trouve aucune excuse et surement en ont-ils rien à faire de mon avis, mais quel gâchis quand même!...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Lenaïg Boudig 01/08/2011 00:40



Oui.






Qu'importe 02/08/2011 02:04



bah oui...(dans un soupir qui en dit plus long que la phrase précèdente.)



emma 27/07/2011 16:15



Quelle perte immence, en effet. Mais cette forme de grâce qu'elle avait dans la voix lui venait certainement de tout ce mal-être.


Celà devait arriver ainsi.



Qu'importe 27/07/2011 20:08



Merci Emma pour ta visite, comme tu le dis si justement sa voix avait l'empreinte de son âme...bonne soirée...



Mireille 26/07/2011 23:18



J'aime cet article. Respectueux de ce qu'ils étaient. J'ai trop lu de propos injurieux, méchants, bêtes surtout, sur la disparition de cette grande petite fille.


Peut-être ... et peut-être pas... Mais leur vie à chacun s'est arrêtée trop tôt, un peu par leur faute, un peu par notre faute à tous qui sommes le monde. Les écorchés vifs, célèbres ou anonymes,
y trouvent difficilement une place... Bonne soirée. Mireille



Qu'importe 26/07/2011 23:22



Merci Mireille pour ta visite et ton commentaire. Je ne juge jamais, je m'efforce de comprendre, toujours. Et comme l'on dit : chaque médaille a son revers! certains sont plus aptes à
l'accepter que d'autres, plus armés surtout... bonne soirée .



Jeanne Fadosi 26/07/2011 11:04



Un titre de circonstance pour une vie inaboutie. Oui un vrai gâchis ... mais toute mort prématurée est un gâchis, quelle que soit la manière dont elle s'est rompue et quelque soit la manière dont
le jeune l'a conduit.


Blessures multiples d'amour propre ou blessures cosmiques ... Va savoir !


Peut-être que pour elle, le drame de Norvège a été l'horreur de trop ...


Va savoir !



Qu'importe 26/07/2011 11:13



Certain qu'il y a d'autres choses à déplorer, l'air du temps est plus que maussade, propre à engendrer les pires déviances...Triste monde...Elle ne verra pas la suite, nous
si...