Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Apologize...

L'apologie des excuses...

 

Jusqu'où peut on se confondre en excuses pour une faute que l'on a commise sans penser une minute qu'elle blesserait?...

 

S'aplatir comme une crêpe de la chandeleur et par la même montrer son séant pour que l'on puisse le botter?...

Se débattre comme un seul homme contre un pardon qui tarde à venir?

J'ai appris à mes dépens ce soir que pas mal de monde était dépourvu d'humour... Qu'il y a un degré de tolérance avoisinant le zéro pour certain.

Sur mon échelle de Franquin ( docteur és-humour noir) je suis en équilibre précaire sur le dernier échelon et là je vacille.... Vais-je tomber sous les feux d'une lapidation lapidaire et sans espoir de réponse, j'ai pas les armes pour ça!...

Je suis malheureusement de ses personnes naîves dont les paroles parfois un peu enlevées sont prises de travers par d'autres pas nécessairement visées... Oups...J'ai gaffé...et gafferais encore je pense!...

J'ai pour mes contemporains une sincère amitié, ne me suis jamais compromise à un jugement hâtif, n'ai jamais eu de paroles blessantes volontairement, ne suis pas d'un naturel à aimer la bataille et encore moins les conflits... J'évite , passe entre les balles sifflantes et ne réponds que très rarement aux flêches que l'on m'envoie, elles ne me touchent pas pourquoi en serais-je blessée?... Mais là je souffre le martyr non pas par une flêche ayant atteint son but! Non....

Par le fait que moi j'ai blessé quelqu'une que j'estime énormèment pour un trait d'humour...

Mon orgueil est bien plus blessé par mon manque d'humilité qu'elle par la blessure que je lui ai infligée...

Enfin j'espère n'avoir blessé personne en écrivant ses mots... Sinon allez y... J'ai le dos plus large encore que mon esprit...4279476702_7183017338.jpg




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

canelle56 28/07/2010 13:51



Je  pense que bien souvent les choses ne sont pas aussi simples , chacun interpretant a sa manière les propos , les quiproquos  sont très nombreux ... mais un petit sourire et tout peut
se régler


bonne fin de journée


ravie de t'accueillir dans la communauté


 



Qu'importe 28/07/2010 14:07



Et moi encore plus ravie d'en faire partie...à bientôt...



Jeanne Fadosi 28/07/2010 12:30



il y a des gens sans humour, peut-être, mais surtout, chacun a son propre sens de l'humour et les histoires les contextes font que les mots ont des sens différents. et si on a blessé, même
involontairement, cela vaut la peine de s'excuser ... et de clarifier, si c'est possible. ca l'est pas toujours !
Il y a aussi des moments. L'essentiel est comme le dit Tricôtine, de ne pas faire de fixation sur l'égratignure. Normalement, cela doit guérir tout seul.



Qu'importe 28/07/2010 12:44



Je suis malheureusement ou heureusement de ceux qui n'aiment pas les malentendus, faut que je creuse jusqu'à que tout soit aplani (ce qui quand on y réflêchit est un non-sens absolu),
je peux aller très loin dans la contrition si je m'aperçois que j'ai blessé quelqu'un... Par contre je n'aime pas que l'on me prête une bassesse que je n'ai pas!... Et c'est sur ce point que je
me suis fâchée...L'affaire est résolue... Mon orgueil de Lionne est sauf...



Nounedeb 21/07/2010 20:11



Salut à toi! N'as-tu pas la réponse:"Qu'importe". Qu'importe, si l'on sait revenir sur soi, juger ses erreurs sans complaisance mais avec humour. Et si l'on n'a pas fait
d'erreur, comme tu dis faire servir les zygmomatiques. Les merverveilleux zygomatiques du sourire. Bonne soirée.



Qu'importe 21/07/2010 20:38



Merci Nounedeb...



Tricôtine 21/07/2010 19:34



l'humour n'est pas toujours compris, parfois certains attendent plus de l'échange, je me sens très proche de toi avec ce texte, quand on ne pense pas à mal, on ne repère pas forcément le ptit hic
que l'on provoque chez  l'autre,  c'est un beau texte de méa culpa pour une flèche involontaire, ne cherche pas plus,  la bataille s'éteindra d'elle même s'il n'y a pas
combat, ma philosophie est celle-ci mettre un point d'orgue sur une partition, ne veut pas dire qu'elle soit terminée, on peut la rejouer d'une autre façon !!! bonne soirée Qu'importe !!



Qu'importe 21/07/2010 20:03



La chose est rêglée , excuses des deux côtés, malentendus entendus... Nous camperons désormais chacune sur une rive différente, heureusement qu'il y a des ponts pour que l'on puisses
se rejoindre ... Merci Tricôtine...



simeray 21/07/2010 17:31



j'oubiais toujours de te donner les renseignements sur celle qui a fait publier son livre, elle écrivait comme toi sur un blog , puis aussi sur le site inLibroveritas, pleins d'encouragements et
ce sont les éditions Persée qui l'ont édité, son livre c'est "la quête d'elsa", voilà , bisous



Qu'importe 21/07/2010 20:05



Merci Francoise... Je vais donc explorer...



Lenaïg Boudig 21/07/2010 07:22



Bonjour ! Très intéressante réflexion, ou confession, qui peut toucher tout le monde. Et cela nous arrive à tous, de blesser quelqu'un sans le vouloir, car personne n'a la même sensibilité. Les
mots sont toujours chargés d'un sens subjectif et ils ne sont pas perçus de la même façon, ni avec la même intensité. Un exemple personnel ? Le mot "obsession" lancé comme une boutade à une
personne de ma connaissance ... a fait un drame car il a été ressenti comme une agression, pris dans son sens médical (donc : maladie) ; je ne pouvais pas du tout le prévoir.


Et c'est très vrai que l'humour, surtout envers soi-même, éviterait bien des conflits !


J'aime beaucoup l'illustration, reflet de ton malaise ! Allez, cela va se tasser. Quand on n'est pas coupable, on n'a pas à ployer sous un fardeau non justifié. Amicalement, Lenaïg



Qu'importe 21/07/2010 11:48



Et c'est là malheureusement une de mes grandes spécialités! Je mets bien souvent mes petits pieds maladroits dans les grands plats indigestes de pas mal de personne... J'ai un
don...


Merci de me signaler que je ne suis pas la seule dans ce cas, certaines personnes ramènent tout à eux seuls comme si l'univers tournait autour de leur nombril, je ne suis pas dans ce
cas....


Pratiquant un yoga humoristique et salvateur des zygomatiques je m'en remettrais d'autant plus facilement... Merci Lenaïg...



simeray 21/07/2010 00:37



mais que se passe-t-il? je ne comprend rien, les excuses sont pour qui, j'ai dû loupé un passage, je ne sais qu'une chose c'est que tu n'es pas méchante du tout, tu as de l'humour oui, gros
bisous



Qu'importe 21/07/2010 00:41



Merci Françoise...